Comment choisir ses mots clefs ?

Posted by on Jan 29, 2012 in SEO | 2 Comments

La première chose à faire lors du lancement d’un site internet que l’on veut bien référencer est de choisir les mots clef. C’est une étape cruciale qui va conditionner tout le reste et qui va avoir un impact majeur sur le référencement. Un mauvais choix de mot clef engendre beaucoup de difficultés, c’est pourquoi je voulais vous donner la démarche à suivre pour les choisir judicieusement.

Créer une liste de mots clefs

La première étape est tout simplement un brainstorming, il va falloir écrire tous les mots ou expressions qui définissent votre activité/produit/site web. Chacun à sa méthode, dans mon cas voilà ce que je fais :

  • Je commence par lister tous les mots ou expressions qui me viennent à l’esprit sur un fichier texte
  • Je demande aux personnes autour de moi de définir mon site et je réutilise leurs mots (vous pouvez faire ça avec vos clients)
  • J’élimine le jargon technique
  • Je me met à la place de l’internaute. Quel problème cherche t’il à résoudre ? Quel requête va-t-il écrire ?
  • Utiliser l’outil google adword pour trouver des mots ou expressions liés au votre.
  • Utiliser l’outil google insights for search pour comparer les tendances des volumes de recherche par région, catégorie, période, voir les termes de recherche en progression…
  • Aller voir la concurence

[warning_box]

Les longues traînes

Il faut savoir que se positionner sur un mot n’est pas toujours une bonne solution, il peut être beaucoup plus pertinent de se positionner sur des expressions clefs. En effet très peu de monde ne tape qu’un unique mot lors d’une recherche dans un moteur de recherche. Le nombre de mots clefs par requête et le plus souvent compris entre 2 et 3, de plus un requête plus spécifiques signifie des visites plus qualifiées (exemple : achat de livres de cuisine italienne).

illustration-longue-traine

[/warning_box]

Le but de cette étape et d’avoir une grosse liste de mots et d’expressions (entre 40 et 50).

Une fois cette liste constituée, il va falloir l’affiner et la réduire à 5 mots ou expressions maximum pour pouvoir ensuite concentrer ses efforts de référencent dessus.

Le volume de recherche

La première étape va être de les classer selon leur volume de recherche, c’est-à-dire le trafic potentiel que vont vous amener vos mots clefs. Pour ça nous allons encore une fois utiliser l’outil google adword, qui va nous donner le nombre mensuel de requête effectuer sur un mot clef ou une expression. Pour ça il vous suffit de copier votre liste de mots clef dans l’outil et de cocher la case « type de correspondance Exact ».

Cela vous vous permettre d’avoir non seulement la liste des expressions dans lesquels votre mot clef est utilisé et son volume de recherche, mais également le volume de recherche pour le mot clef seul.

[note_box]

Comme je l’ai expliqué tout à l’heure, il vaut mieux cibler les expressions, cependant, il faut savoir que lorsque l’on est bien référencé sur un mot clef on apparait également dans les expressions le contenant. Il faut donc choisir des compromis entre mot et expression en fonction du volume et de la concurrence de celui-ci. Se positionner sur un mot clef a forte concurrence va demander beaucoup de travail, au lieu de ça il vaut mieux utiliser plusieurs longue traîne ayant un bon volume et une concurrence inférieure.[/note_box]

La concurrence des mots clefs

La concurrence affichée dans google adword ne concerne en fait que les campagnes adword, pour avoir un idée de la concurrence d’un mot clef ou d’une expression dans un référencement naturel il faut utiliser la barre d’outil SEOmoz. Une fois installée, elle va vous permettre d’analyser la concurrence des résultats d’une requête google.

Exemple analyse mot clef référencement naturel - SEOmoz

Le PA (Page Authority) indique la quantité et la « valeur » des liens entrants de la page

Le DA (Domain Authority) indique la même mesure pour tout le site web.
voici un ordre de grandeur :
  • un site récent, bien structuré  et n’ayant aucun lien externe, aura un DA de 15
  • un site avec une douzaine de liens de faible qualité aura un DA de 25
  • un site de référence en France,  aura un DA de 70
  • un site connu mondialement (Google.com, WordPress.com) aura un DA de 90 à 100

Pour se faire une idée de la concurrence, il est possible d’utiliser une moyenne entre le DA et le PA sur les résultats de la première page.

Affiner sa liste de mots clefs

Une fois ce travail de recherche effectué, il est possible d’éliminer les mots clefs les moins pertinents pour ne garder que les quelques mots ou expressions les plus intéressantes.

[warning_box]

Combien de mots clefs choisir ?

Le but final et d’avoir entre 2 et 5 mots clefs maximum, en ce qui concerne les expressions la limite peut être plus importantes.[/warning_box]

Evaluer la pertinence des mots clef choisie

Une fois que vous avez tout ça vous n’avez plus qu’a travailler votre référencement, cependant il peut être intéressant de vérifier la pertinence des mots clefs que vous avez choisis pour réaliser quelques ajustements.

Pour évaluer la pertinence de vos mots clef, il faut utiliser l’outil google analytics. Vous trouverez cette option dans le menu Source de trafic -> Source -> Résultat naturel.

[note_box]Les indicateurs clef sont :

  • Le taux de rebond : C’est tout simplement le taux de visiteur qui « zap » votre site, ça représente les visite snon qualifiées.
  • Le temps moyen passé sur le site : Plus le visiteur passe du temps sur votre site mieux c’est.
  • Le nombre de pages vue : Tout comme le temps moyen passé sur le site, c’est un indicateur de l’intérêt des visiteurs.
  • Le nombre de visite : On part du principe que plus on a de visiteur, mieux c’est, seulement si c’est visiteur ne passe que 2 secondes sur le site ça ne sert a rien. Cette indicateur et certes important, mais moins que les deux autres.

[/note_box]